développement personnel & Reconfiguration psychocorporelle -

Bienvenue sur mon blog consacré au développement personnel

I- Ouvrir le Coeur et donner avec le Coeur

Qu’est-ce qui permet à certains gens de rester connecté avec leur nature compatissante même dans les circonstances les plus effroyables ? Parmi les facteurs qui affectent notre capacité à entretenir une connexion empathique avec avec nos semblables, il y a le rôle crucial du langage et notre utilisation des mots. La façon dont nous utilisons les mots mène souvent aux blessures et à la souffrance, que ce soit envers les autres ou envers nous-mêmes (discussion avec soi-même)

Une façon particulière de prêter attention

La communication non-violente se fonde dans des aptitudes de langage et de communication qui renforcent notre capacité à rester humain, même dans les pires circonstances. Cette façon différente de communiquer nous guide afin de recadrer la manière dont nous nous exprimions avec les autres jusqu’içi, et comment nous écoutions! Nous remplaçons donc nos réactions automatiques par des mots qui deviennent des réponses conscientes. Notre langage part d’une façon particulière de concentrer notre attention sur ce que nous percevons (observations), ce que nous ressentons(émotions) et ce dont nous avons besoin (besoins) ! Nous sommes amené à nous exprimer avec honnêteté et clarté tout en prêtant simultanément attention aux autres dans le respect et l’empathie ! Dans toute interaction ou échange, nous nous mettons à ENTENDRE nos besoins les plus profonds ainsi que ceux des autres ! La communication non-violente nous entraîne à OBSERVER précautionneusement et à devenir capable de spécifier les situations et les comportements qui nous affectent avec précision! Nous apprenons à identifier et à clairement articuler ce que nous désirons concrètement dans une situation particulière ! La forme de cet ensemble d’outils est simple, et pourtant il s’agit d’un vecteur très puissant de transformation.

Alors que la communication non¬-violente remplace nos vieux schémas de défense, de replis sur nous-même et d’attaque face aux jugements et aux critiques des autres, nous nous mettons à nous percevoir nous-mêmes, les autres ainsi que nos intentions et nos relations sous un tout nouveau jour ! Lorsque nous nous concentrons à CLARIFIER ce qui est observé, ce qui est ressenti et ce qui est nécessaire (à soi comme à l’autre) plutôt que de faire des diagnostiques et des jugements à propos de soi et/ou des autres, nous découvrons alors la profondeur de notre propre compassion ! Le fondement de la CNV se trouve dans une ÉCOUTE ATENTIVE envers nous-mêmes ainsi qu’envers les autres qui engendre le respect, l’attention et l’empathie, créant un désir mutuel de donner avec le cœur ! La résistance, les comportements défensifs et les réactions violentes sont minimisés.  Nous percevons les relations humaines sous un autre jour lorsque nous utilisons la CNV pour entendre nos propres besoins profonds ainsi que ceux des autres ! La CNV est cependant bien plus qu’un processus lié au langage. À un niveau plus profond, il s’agit d’un rappel constant de notre attention permettant de se concentrer sur une dimension des relations ou nous sommes bien mieux à même de résoudre les conflits et d’obtenir ce que nous recherchons tous profondément ! Nos conditionnements culturels nous ont amené à concentrer notre attention sur une certaine dimension des relations où nous sommes presque certain de ne jamais atteindre ce que nous désirons. Mais l’attention peut être entraînée et développée, permettant de faire briller la lumière de notre conscience sur une toute autre dimension des relations qui a le potentiel de produire ce que chacun a besoin !

Ce que je désire, c’est une vie d’empathie et de compassion,
un flux circulant librement entre moi-même et les autres
dont la source se trouve dans le don mutuel venant du Cœur.

-    Marshal Rosenberg –

Lorsque nous donnons avec le cœur, nous le faisons avec la joie qui apparaît à chaque fois que nous enrichissons intentionnellement la vie de quelqu’un. Ce type de DON bénéficie le donneur comme le receveur (approche Gagnant/Gagnant) qui apprécie le don sans s’inquiéter des conséquences qui vont avec généralement lorsque nous acceptons un don par peur, culpabilité, honte ou par désir d’y gagner quelque chose ! Le DONNEUR bénéficie directement d’une augmentation de son estime de lui-même, qui apparaît naturellement lorsque nous voyons nos efforts participer au bien-être d’une personne ! Lorsque nous sommes uniquement motivé à donner et à recevoir emphatiquement, faisant tout ce qui est en notre pouvoir pour faire savoir aux autres qu’il s’agit de notre seul motif, alors les autres nous rejoignent dans le processus et deviennent éventuellement capables de répondre avec compassion ! Cela n’arrive pas forcément tout de suite! Cependant, la compassion donne des fruits inévitablement et se répand lorsque nous restons loyaux envers les principes de la CNV !

LE PROCESSUS DE LA CNV

Afin d’arriver à un désir mutuel de donner avec le Cœur, nous concentrons la lumière de notre attention sur 4 domaines : les 4 composants de la communication non-violente :

1)    OBSERVER CE QUE L’AUTRE FAIT: d’abord, nous observons ce qui est en train de se passer dans une situation: qu’est-ce que l’autre personne dit (citation exacte) ou fait (actions concrètes) qui enrichie ou n’enrichie pas notre vie, qui affecte notre bien-être ? Le « truc », c’est d’articuler clairement cette observation sans y introduire de jugement ni d’évaluation : Exprimer simplement ce que l’autre personne fait et/ou dit !

2)    EXPRIMER NOS ÉMOTIONS: ensuite, nous exposons à l’autre ce que nous ressentons lorsque nous observons son action (actions concrètes)  ou ses mots (citation exacte) : nous sentons nous blessé ? Effrayé ? joyeux ? amusé ? irrité ? etc.  COMMENT NOUS SENTONS NOUS EN RAPPORT A CE QUE NOUS OBSERVONS ? QUELLES EMOTIONS CELA GENERE-IL A L’INTERIEUR DE NOUS ?

3)     EXPRIMER LES BESOIN
S qui sont connectés aux émotions que nous avons identifiées en nous: de quels besoins, de quelles valeurs et de quels désirs non satisfaits dérivent nos émotions dans cette situation ?

4)    EXPRIMER CE QUE NOUS AIMERIONS QUE L’AUTRE PERSONNE FASSE
afin d’enrichir notre vie ou de la rendre plus merveilleuse ! Il s’agit d’une requête spécifique et concrète: Ce 4e composant spécifie ce que nous aimerions que l’autre personne fasse afin d’enrichir notre vie ou de la rendre plus merveilleuse pour nous ! Quelle action spécifique sollicitons nous chez l’autre afin d’enrichir notre vie !?

Exemple d’une mère avec son fils :
« Felix, lorsque je vois 2 boules de chaussettes sales sous le lit et une autre a coté de la télé (OBSERVATION) je me sens irrité (EMOTION) car j’ai un  grand besoin d’ordre dans les chambres que nous partageons (BESOIN) »! Elle enchaîne immédiatement par une REQUETE SPÉCIFIQUE : « Serais tu d’accord de mettre tes chaussettes dans la machine à laver ? »

Donc, une partie importante de la CNV est d’apprendre à exprimer ces 4 composants TRÈS CLAIREMENT, verbalement ou non verbalement ! L’autre aspect de la CNV consiste ensuite à RECEVOIR emphatiquement des autres ces 4 composants d’information. Nous nous connectons aux autres en ressentant ce qu’ils sont en train d’OBSERVER, de RESSENTIR et CE DONT ILS ONT BESOIN, pour ensuite proposer de découvrir leur REQUÈTE : ce qui enrichirait leur vie ou la rendrait plus merveilleuse! En gardant bien notre attention concentrée sur ces 4 domaines, et en aidant les autres a faire de même, nous établissons un flux de communication allé/retour, jusqu’à ce que la compassion se manifeste naturellement :

EXPRIMER ET FORMULER HONNETEMENT
PAR L’INTERMEDIAIRE DES 4 COMPOSANTS
- « Ce que j’observe, ce que je ressens, et ce dont j’ai besoin
, puis quelle requête je te fais afin d’enrichir ma vie »

RECEVOIR ET ENTENDRE EMPATHIQUEMENT
PAR L’INTERMEDIAIRE DES 4 COMPOSANTS
- Je prête attention à : «Ce que tu observes, ce que tu ressens, et ce dont tu as besoin
… quelle requête tu pourrais me faire afin d’enrichir ta vie »

Lorsque nous utilisons ce processus dans notre relation aux autres, nous pouvons soit commencer par nous exprimer, soit commencer par recevoir emphatiquement les 4 morceaux d’information. Nous allons apprendre dans les chapitres qui suivent à écouter et à exprimer chacun de ces 4 composants. Cependant nous devons garder à l’esprit qu’il est également possible d’exprimer non verbalement ces 4 composant sans même ouvrir la bouche ! L’essence de la CNV se trouve dans notre conscience de ces 4 composants et notre intention intérieure, et non pas dans la nature des mots échangés !

APPLIQUER LA CNV DANS NOTRE VIE QUOTIDIENNE

Lorsque nous utilisons l’outil de la CNV dans nos interactions avec les autres ou avec nous-mêmes, nous nous enracinons dans notre état naturel de compassion. Il s’agit d’une approche qui peut être utilisée dans de nombreuses situations variées :

-    Les relations intimes
-    La famille
-    L’école
-    Travail
-    Groupes, institutions et organisations
-    Diplomatie
-    Négociations en business
-    Conflits de toutes natures etc.

« Lorsque j’ai appris comment recevoir (entendre), et comment donner (exprimer) au travers de la CNV, Je suis passé au-delà de mon impression d’être attaqué. Je me suis mis à réellement écouter les mots des autres, et à en extraire les émotions cachées sous la surface … J’ai découvert que j’étais marié à un homme profondément blessé depuis 28 ans. J’ai appris à écouter les émotions, à exprimer mes besoins, à accepter des réponses que je ne voulais toujours pas entendre. Aujourd’hui, je ne considère plus que mon mari est là pour me rendre heureuse, et je ne suis pas non plus là pour créer le bonheur à l’intérieur de lui à sa place. Nous avons appris tous les 2 à croître, à s’accepter et à s’aimer afin de vivre chacun dans la plénitude»
Participante d’un workshop à San Diego

Sommaire

La CNV permet de comprendre quels sont les besoins de notre interlocuteur et ce qu’il a besoin  d’entendre à un moment précis. Cette forme de communication permet de recadrer la façon dont nous nous exprimons et la façon dont nous écoutons les autres en se concentrant sur 4 domaines :

1)    COMMENT OBSERVER CE QUE L’AUTRE FAIT
2)    COMMENT EXPRIMER LES ÉMOTIONS que nous ressentons
3)    COMMENT EXPRIMER NOS BESOINS connectés aux
émotions que nous avons identifiées en nous
4)    COMMENT EXPRIMER CE QUE NOUS AIMERIONS QUE L’AUTRE PERSONNE FASSE afin d’enrichir notre vie ou de la rendre plus merveilleuse

 

 

 

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

francoisbamba |
Carnet de Blog |
philea |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Documentaires pour tous
| boumboumjames
| femmeavenirhomme