développement personnel & Reconfiguration psychocorporelle -

Bienvenue sur mon blog consacré au développement personnel

IV-Identifier et exprimer nos émotions

Le 2e composant de la CNV est la capacité à exprimer ce que nous
ressentons : nos émotions ! Notre répertoire de mots qui jugent ou
insultent les autres semble malheureusement bien plus important que
notre répertoire de mots décrivant nos états émotionnels ! Nous avons
été « entraînés » à ajuster nos décisions par rapport aux autres plutôt
que de rester connecté à l’intérieur avec nous-mêmes. Nous avons été
conditionnés à analyser mentalement en restant dans nos têtes, nous
demandant « qu’est-ce que les autres pensent de moi ? Comment
devrais-je me comporte? Qu’est-ce que je devrais dire pour gagner leur
approbation? »Lorsqu’on nous demande ce que nous ressentons, nous avons
été habitués très tôt à exprimer une opinion plutôt que de révéler
sincèrement nos émotions. Nous répondons je ressens que + une
opinion/analyse/diagnostique. Cette difficulté à  identifier et à
exprimer nos émotions apparaît bien plus que commune. Dans un couple,
par exemple, des déclarations comme « je ressens que je vis avec un mur
» ne va pas attirer l’attention du conjoint sur les émotions et les
besoins de sa femme. En fait, une telle déclaration va être entendue
comme un critique plutôt qu’une invitation à se connecter avec ce que
nous ressentons. De plus, de telles déclarations agissent souvent comme
des prophéties auto-réalisatrices ! Un mari qui entend sa femme le
critiquer (je ressens que je vis avec un mur) va se sentir blessé,
découragé et se protéger encore plus derrière son mutisme, confirmant
ainsi l’image mentale que sa femme a de lui !
Ce chapitre souligne donc l’importance de reconstruire et renforcer
notre vocabulaire en ce qui concerne nos émotions. Dans mon expérience,
contrairement à une croyance collective assez répandue, exprimer de la
vulnérabilité aide à résoudre les conflits ! C’est quand nous cachons
ou refoulons notre inconfort que nous contribuons à renforcer certains
analyses subjectifs de notre personne chez les autres. Alors que
lorsque nous sommes sincère avec l’autre, exprimant notre
vulnérabilité, l’effet est immédiat : une connexion intime peut se
mettre en place.

A-    Confusion entre les émotions et ce qui n’en est pas

Une confusion commune générée pat notre langage est l’utilisation du
verbe « ressentir » ou « sentir »  sans réellement exprimer d’émotions
! Par ex. dans la phrase « je ressens qu’elle me ment », l’expression
je ressens que devrais être remplacée par « je pense que ». En général,
les émotions ne sont pas correctement exprimées lorsque nous utilisons
l’expression « je ressens » suivie de :

a)    que = « Je ressens QUE tu devrais mieux me connaître » ;     «
je ressens QUE je suis un raté » ; « je ressens QUE je vis avec un mur »

b)    Les pronoms ça, je, tu, il, nous, vous, ils, elles =  « je
ressens QUE je suis toujours sous pression » ; « je ressens QUE CA ne
sert à rien »

c)    Les noms se référant à des gens = « je ressens QUE MON PATRON
est un manipulateur » ; « je ressens QU’ANNIE a été plutôt responsable

B-    Apprendre à distinguer nos émotions de nos pensées

Il apparaît donc crucial de distinguer ce que nous ressentons de ce que nous pensons être ou ne pas être !

Description de ce que nous pensons être : «je sens que je suis un mauvais guitariste ».

Dans cette déclaration, je remets en cause ma capacité à jouer de la
guitare en exprimant une opinion au lieu d’exprimer mes
émotions.Description spécifique d’émotions: « je ressens de la
déception et de la frustration en ce qui concerne mon jeu de guitariste
» L’émotion cachée derrière « mauvais » pourrait donc être de la
déception, de la frustration, de l’impatience ou d’autres émotions !Il
est également crucial de différencier les mots qui décrivent ce que
nous pensons que les autres font autour de nous des mots décrivant des
émotions. Voilà quelques exemples de déclarations qui sont facilement
confondues avec l’expression d’émotions ; En fait elles révèlent
COMMENT NOUS PENSONS QUE LES AUTRES SE COMPORTENT plutôt qu’une
expression de comment nous nous sentons nous-mêmes :

A-    « Je sens que je n’ai pas d’importance aux yeux des gens avec qui je travaille » ;
ici, je décris comment je PENSE que les autres se comportent envers moi
et comment je PENSE qu’ils m’évaluent plutôt que d’exprimer ce que je
ressens. Cela pourrait être : « je me sens triste » ; « je me sens découragé »

B-    « Je me sens incompris ». Cette déclaration
montre comment j’évalue le niveau de compréhension de l’autre personne
plutôt que d’exprimer mes émotions ! Cela pourrait être : « je ressens de l’anxiété » ou «  je me sens contrarié » ou d’autres émotions…

C-    « Je me sens ignoré ». À nouveau, cette
déclaration correspond plus à mon INTERPRÉTATION des actions des autres
plutôt qu’une expression de mes émotions !
Voilà quelques autres exemples de mots qui n’expriment pas d’émotions:

Il est utile de choisir des mots qui se réfèrent à des émotions
spécifiques, plutôt que des généralités et des mots vague. Des mots
vagues comme (je me sens) MAL ou BIEN empêchent notre interlocuteur de se connecter facilement avec ce que nous ressentons vraiment.
La liste qui suit a été compilée afin de vous aider à augmenter votre
pouvoir à articuler clairement un large champ d’états émotionnels.

A)    Comme nous pouvons nous sentir quand nos besoin SONT satisfaits

Je me sens absorbé  

Je me sens grandi

Je me sens aventureux   

Je me sens vitalisé

Je me sens affectueux   

Je me sens enthousiaste

Je me sens alerte   

Je me sens dynamique

Je me sens vivant   

Je me sens tout excité

Je me sens épaté   

Je me sens en expansion

Je me sens amusé   

Je ressens de l’exaltation

Je me sens animé   

Je ressens de la fascination

Je ressens de l’ardeur   

Je me sens amical

Je me sens excité   

Je me sens accompli
je me sens épaté   

Je me sens radieux
Je me sens bouillant d’énergie   

Je ressens de de la reconnaissance

Je me sens calme   

Je me sens comblé

Je ressens de l’équanimité  

Je ressens de l’espoir

Je ressens de la joie    

Je ressens de la curiosité

Je me sens comfortable    

Je me sens inspiré

Je me sens heureux

Je me sens utileJe me sens concerné

je me sens captivé

Je ressens de la confiance    

je ressens de l’intérêt

Je me sens satisfait    

Je me sens serein

Je me sens détendu      

Je me sens stimulé

Je me sens curieux      

Je ressens de la surprise

Je me sens ému      

Je ressens de la tendresse

Je me sens optimiste      

Je me sens tout excité

Je me sens rempli de joie      

Je me sens en sécurité

Je me sens en paix   

Je me sens reposé

Je ressens de la fierté  

  Je me sens libreJe me sens calme    

Je me sens sensible

Je me sens radieux  

 Je me sens intrigué

Je ressens de la tranquillité   

 Je suis touché par

Je me sens bouillant   

Je me sens extatique

Je me sens impliqué     

Je ressent de la chaleur humaine

Je me sens jubilatoire   

 Je me sens en confiance

Je me sens éveillé     

Je me sens merveilleusement bien

Je me sens plein d’amour   

 Je me sens jubilatoire

Je ressens de l’effervescence     

Je me sens en confiance

Je ressens de l’enchantement     

Je me sens encouragé

B)    Comme nous pouvons nous sentir quand nos besoins NE SONT PAS satisfaits

Efrayé     dépressif    accablé    dégoutté
agité    écoeuré    alarmé    jaloux   distant    irrité En colère
déstabilisé anxieux    En detresse   contrarié     De la méfiance
apahique    abattu    sur la défensive    fermé   apprehensif
maussade   énervé    embarassé honteux    exaspéré
battu    apeuré    déconcerté    épuisé aigris    seul    inintérréssé    misérable
mélancolique    de la frustration    triste     nerveux     Du chagrin     morose
froid     sombre    concerné     agacé    déprimé     paniqué    irrité
coupable   lourd    passif   péssimiste    De la rancune    De
l’hésitation    désespéré    horrifié    Du rejet  anestésié
hostile   désanchanté     impatient    décu     découragé
hypersensible    impatient   choqué   miné  térrifié
inconfortable    véxé   En retrait    Mal à l’aise suspicieux
baffoué   troublé

—————–

 EXERCICE : Est-ce que les phrases suivantes expriment une émotion ?

1. « je ressens que tu ne m’aimes pas

2. « Je suis triste que tu partes. »

3. « je ressens de la peur quand tu dis ça. »

4. « Quand tu ne m’écoutes pas, je me sens négligé. »

5. « Je suis heureux que tu viennes à la maison. »

6. « Tu me dégoûtes »

7. « Je ressens l’envie de te frapper. »

8. « je me sens incompris. »

9. « je me sens bien grâce à ce que tu as fait pour moi. »

10. « je ne vaux rien. »

1-    Tu ne m’aimes pas ne correspond pas à une
émotion. À chaque fois que l’expression je ressens est suivis des mots
que, Je, tu, il etc, ce qui suit n’est généralement pas une émotion
mais une interprétation/analyse/diagnostique de ce qui se passe dans
l’environnement. Expression correcte d’une émotion : « je suis triste
ou je ressens de la tristesse. »

2-    Ici, une émotion est correctement exprimée

3-    Ici, une émotion est correctement exprimée

4-    Négligé n’est pas une émotion mais un jugement
du comportement de l’autre, ce que que l’interlocuteur PENSE que
l’autre personne lui fait ; et quand tu ne m’écoutes pas est un
diagnostique ! Expression correcte d’une émotion : « Lorsque je te
demande de répéter ce que je viens de dire et que tu me dis ne pas
avoir écouté, je me sens seul. »

5-    Ici, une émotion est correctement exprimée

6-    Tu me dégoûtes n’est pas une émotion mais
exprime plutôt ce que la personne pense de l’autre. Expression correcte
d’une émotion : « Je ressens du dégoût ».

7-    L’envie de te frapper n’est pas une émotion. Expression correcte d’une émotion : « Je me sens furieux contre toi » .

8-    Incompris n’est pas une émotion mais un
diagnostique, une analyse du comportement de l’autre qui exprime ce que
la personne pense de l’autre ! Expression correcte d’une émotion : « Je
me sens frustré ou découragé ».

9-    Ici, une émotion est correctement exprimée

10-    Je ne vaux rien n’est pas une émotion mais un blâme/jugement de soi-même !

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

francoisbamba |
Carnet de Blog |
philea |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Documentaires pour tous
| boumboumjames
| femmeavenirhomme